Ah la fierté !

19/06/2018

La fierté mal placée

Celle des épaules hautes replacées

Le buste à bloc gonflé

Le regard sérieux et déterminé

Ne rien laisser paraître

Dans le couloir du disparaître

Il ne sert à rien de se cacher

Tout le monde sait

Sa force vénérée.

Aux oubliettes, obligé !

Le regards agar, tombé

Une aiguille dans un buste dégonflé

Les épaules étalées sur le dossier

Le laissé soi-même libéré

Ah la fierté oubliée.

A la personne dans la salle d’attende de la clinique du stress.

Copyright © 2019 CrossingPeople All rights reserved.
Advertisements

Sans titre

15/05/2018

Dans ton regard, je suis invisible.

Tu restes impassible.

Comme si tout le reste ne comptait pas.

Alors que je suis dans tes pas.

Ton odeur suave.

Je suis une entrave.

Tu sais ce que je désire.

Tu vas me l’interdire.

Tu veux que je te délivre.

Et moi, toujours je m’enivre.

Enfin tu es débarrassé.

Gêné que j’aie existé.

 

À ce bel inconnu aux yeux bleu de la mer

Copyright © 2019 CrossingPeople All rights reserved.

 

Au fil des vagues

                                                                                                                                                                23/04/2018

Un bateau arrimant sur son port,

Envoyé par le vent à bâbord.

Dévalant un versant de la mer,

Cherchant son pied à terre.

Au fil de la tempête,

Croyant être coulé sans tête.

Percevant au loin son phare,

Illumine à nouveau son regard.

Pour finalement mettre l’encre,

Ne faisant plus qu’un, enfin il rentre.

A tous ces voyageurs qui cherchent un pied à terre.

Copyright © 2019 CrossingPeople All rights reserved.

Le fou, celui qui regarde les choses différemment.

14/03/2018

Il entre dans le tram.

Il parle de son père qui l’abandonne à 5 ans.

Une femme ferme les yeux. Elle fait semblant.

L’autre écoute de la musique sur son IPhone.

Pour ne pas l’entendre. Quelle conne !

Nos regards se croisent.

Elle tourne la tête.

Un homme s’éloigne mais regarde de loin.

Un autre lit, accaparée par sa lecture de tout son être.

Pour ne pas voir la réalité.

Pour ne pas voir la vérité.

Il continue de parler.

Seul dans un tram bondé.

Bondé d’êtres humains ?

Continuant son monologue, une femme lui sourit.

Dans la lumière il s’arrête à Louise.

Et continue son discours cohérent,

Indifférent aux « êtres humains » incohérents.

 

A celui qui parle tout seul.

Copyright © 2019 CrossingPeople All rights reserved.

Du cauchemar au rêve

13 Mars 2018

Je rentre dans un nuage jaune

Je deviens un fantôme

Comme si je n’existe plus

Je cours, je m’envole

Dans un parc d’attraction égyptien

Je ne contrôle plus rien

Je prends un escalier blanc

Je monte et tout est cassant

Il veut me couper la tête

Je deviens un oiseau sans tête

Des abeilles entourent mon cou

Mais je m’en fou

Et surgit de nulle part

Un oiseau blanc majestueux

Qui se transforme sur un nénuphar

En un enfant heureux

Elle se roule sur la fleur

Rit comme pour la première fois

Et se libère du monde froid

La femme prend L’Enfant dans ses bras

Et elle lui répète : Aime toi et accepte toi.

Pour mon enfant libre

Copyright © 2019 CrossingPeople All rights reserved

Mon amie

Mars 2018,

Mon amie la haine,

Transforme-toi en danseuse brésilienne.

Mon amie la dispute,

Transforme-toi en généreuse pute.

Mon amie la colère,

Transforme-toi en énergie lumière.

Mon amie la rancune,

Transforme-toi en demi-lune.

Mon amie la culpabilité,

Transforme-toi en vieillard alité.

Mon amie la honte,

Transforme-toi en chanson à conte.

Mon amie la tristesse,

Transforme-toi en joyeuse fille en tresse.

Mon ami l’égo,

Transforme-toi en danseuse à gogo.

Pour ceux et celles en dépression.

Copyright © 2019 CrossingPeople All rights reserved.

Ma jalousie

Décembre 2006

C’est l’histoire d’une fille qui aime trop et tombe amoureuse d’un garçon qui ne l’aime plus.

Elle me bouffe trop la vie.

Je le sais et je crève avec elle petit à petit.

Ça commence par un verre et je finis la bouteille.

Mon coeur bat trop vite, veut aller trop vite, provoquant l’infarctus.

Le docteur arrive. Arrive l’opération.

D’un côté, le docteur ouvre mon coeur, le donne à quelqu’un, celui que j’aime.

De l’autre, il me le rend ou me met un pacemaker.

Mon coeur ne ressent plus rien…

A part un grand vide.

Pour S.

Copyright © 2019 CrossingPeople All rights reserved.