Rencontres enfantines

12/11/2018

Les enfants sont merveilleux

Ils se rencontrent

Ils ne se connaissent pas

Parfois ils ne parlent pas

La même langue

La même culture

Mais ils accrochent vite

Le temps de l’attente

Ils se sourient

Parfois ils crient

S’inventent des histoires

Qu’ils sont seuls à y croire

Chantent des chansons

Que seuls eux comprennent le sens

L’enfant appelé

Comprend le départ annoncé

Accompagné et le cœur serré

Il sait qu’il ne le verra plus jamais.

A l’hôpital des enfants

Copyright © 2019 CrossingPeople All rights reserved.

Des lettres aux oubliettes

24/10/2019

Je ne sais pas ce qu’il lui arrive,

Le facteur, depuis quelques temps,

Il est généreux en lettres.

J’en reçois avec des timbres en tout genre

Des tournesols, des roses, des trèfles qui portent chance

Je reçois des déclarations et des invitations

Tout à coups, c’est l’effervescence.

Je suis conviée à dire ce que je pense

On m’envoie des cartes postales

Comme si on était en vacances

On me poste des cartes de visite

Comme si on voulait faire des connexions

On me demande mon avis

Sur des programmes qui se ressemblent

Tout à coups on s’intéresse à moi

On m’appelle chère Madame Zohra

Je ne suis plus une inconnue

On me reconnait dans la rue

On me distribue des feuilles pleines d’espoir

Et puis c’est le Grand Soir.

Dans le journal, les résultats

Le lendemain

Je ne reçois plus rien

Mise aux oubliettes

Surtout pas que je regrette

Comme une histoire sans lendemain

Qui s’arrête net.

Aux élections communales Belges 2018

Copyright © 2019 CrossingPeople All rights reserved.

A la croisée des chemins

 

30/07/2019

Quand mon père est mort

C’est comme si s’était ouvert la boîte de Pandore

35 ans en 2018

En attendant la suite

Un changement s’est imposé à moi.

Après un formidable burn-out

J’ai commencé à écrire ce qui est au fond de moi

Des mots, des écrits, des poèmes

Sur les personnes

Dont j’ai croisé le chemin

Mauvaises ou bonnes

Au fond des êtres humains

Elles m’ont influencées.

Avec certaines j’ai reculé

D’autres m’ont fait sublimées

Ailleurs, elles m’ont subjuguées

Evitante, hésitante

C’est ce qu’on voit en moi, apparente

Une armure invisible en guise de protection

Fabriquée à toute épreuve en réaction

Je suis un mélange de contradictions

Faite d’un dualisme d’émotions

J’ai appris à me faire mon opinion

Et à la partager, pour ne plus être un pion.

A toutes les personnes que j’ai rencontré sur mon passage.

Copyright © 2019 CrossingPeople All rights reserved.

Les nouveaux bofs

Lui, fière allure, dans nouvelle posture

Lui toujours au bec sa cigarette

Un jour, détruira sa maisonnette

Toujours colérique et dérangé

Elle, dans sa vie, toujours frustrée

A coups de portes claquées

Moi, dans un état, toute choquée

Lui, passif comptant ses actifs

Elle, râleuse, se noyant malheureuse

Leurs disputes extra-conjugales

Me rappellent des choses bien banales

Elle, le pommier, au haut fluoré

Manque de goût, porté sur l’alcool

Manque d’intérêts, n’a pas été à l’école

La politesse, connaît pas

Art de vivre et respect, c’est quoi ?

Pas dans la délicatesse

Bazardant sa poubelle de princesse.

Copyright © 2019 CrossingPeople All rights reserved.

Ah la fierté !

19/06/2018

La fierté mal placée

Celle des épaules hautes replacées

Le buste à bloc gonflé

Le regard sérieux et déterminé

Ne rien laisser paraître

Dans le couloir du disparaître

Il ne sert à rien de se cacher

Tout le monde sait

Sa force vénérée.

Aux oubliettes, obligé !

Le regards agar, tombé

Une aiguille dans un buste dégonflé

Les épaules étalées sur le dossier

Le laissé soi-même libéré

Ah la fierté oubliée.

A la personne dans la salle d’attende de la clinique du stress.

Copyright © 2019 CrossingPeople All rights reserved.

Sans titre

15/05/2018

Dans ton regard, je suis invisible.

Tu restes impassible.

Comme si tout le reste ne comptait pas.

Alors que je suis dans tes pas.

Ton odeur suave.

Je suis une entrave.

Tu sais ce que je désire.

Tu vas me l’interdire.

Tu veux que je te délivre.

Et moi, toujours je m’enivre.

Enfin tu es débarrassé.

Gêné que j’aie existé.

 

À ce bel inconnu aux yeux bleu de la mer

Copyright © 2019 CrossingPeople All rights reserved.

 

Au fil des vagues

                                                                                                                                                                23/04/2018

Un bateau arrimant sur son port,

Envoyé par le vent à bâbord.

Dévalant un versant de la mer,

Cherchant son pied à terre.

Au fil de la tempête,

Croyant être coulé sans tête.

Percevant au loin son phare,

Illumine à nouveau son regard.

Pour finalement mettre l’encre,

Ne faisant plus qu’un, enfin il rentre.

A tous ces voyageurs qui cherchent un pied à terre.

Copyright © 2019 CrossingPeople All rights reserved.